5 objets connectés

pour une vie de famille décontractée

Bébé, enfant, animal de compagnie… vous les adorez, mais avez parfois du mal à les suivre ? Et si ces 5 objets pouvaient vous y aider…

1. La serrure qui ouvre à qui (et quand) vous voulez

Bien sûr, une serrure connectée (déjà proposée en France par des acteurs comme Vachette ou Somfy) sera bien utile aux éternels distraits qui ne savent plus où ils ont mis leurs clés. Mais l’intérêt premier de ce boîtier qui s’adapte à votre serrure existante et permet d’ouvrir la porte sans clé (grâce à un téléphone, parfois un badge ou son empreinte digitale) est ailleurs.
Avec ce système, vous pouvez donner accès à votre domicile en permanence à vos enfants ou vos (beaux) parents. Mais aussi restreindre cet accès à des horaires bien précis (à la babysitter ou la femme de ménage par exemple), ou à une période donnée si par exemple vous louez votre chez-vous pour le week-end. L’autorisations d’accès se gèrent en trois clics, sur une application mobile ou via un portail Web. Et donc sans avoir besoin de faire faire et distribuer une collection de doubles des clés…

 

2. Le body qui surveille la santé de bébé

Un bébé, c’est beaucoup de bonheur… et pas mal de stress, en particulier lorsqu’il fait (mal ?) ses nuits. Pour y remédier, les Américains de Mimo ont imaginé un body connecté, dont les capteurs surveillent le rythme respiratoire, la température, la position et l’agitation du nourrisson qui le porte. Autant d’informations transférées et le cas échéant envoyées sous forme d’alerte sur les smartphones des parents. De quoi remplacer avantageusement le babyphone… Et pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’idée de « connecter » directement bébé (ou qui trouvent qu’à 199$, cela fait un peu cher le body…), l’alternative est toute trouvée avec la caméra connectée (mais sans onde radio) de Babymoov.

3. Le robot qui cuisine et fait les courses (presque) à votre place

Si c’est vous le cordon bleu attitré (et débordé) de la famille, vous connaissez déjà certainement le principe du multicuiseur. L’ustensile tout-en-un qui réunit cuiseur vapeur, yaourtière, four, cocotte-minute, rice cooker ou encore mijoteuse (ouf !) leur simplifie grandement la vie : il suffit de mettre les ingrédients, le liquide éventuel, de lancer la programmation… et d’aller voir ailleurs.
Qu’apporte le fait qu’il soit connecté comme le Cookeo Connect ? D’abord un accès à beaucoup plus de recettes que la centaine déjà en mémoire dans l’appareil. Grâce à l’application MonCookeo, on peut les transférer directement dans la mémoire du cuiseur. Ensuite la possibilité de visualiser les gestes techniques et conseils pour préparer ses aliments. Et surtout de générer la liste de courses avec les quantités adaptées au repas que vous envisagez… Le tout accessible en permanence sur smartphone ou tablette.

 

4.  La balise qui vous dit où se trouve votre enfant

Ce n’est pas qu’on les traque, mais on aime bien savoir où ils sont, nos petits… Pour les parents un peu inquiets, les Français de Weenect ont inventé Ma P’tite Balise. Cette mini-sacoche abritant une balise GPS (à accrocher par exemple au cartable) ne fait que localiser à tout instant votre bout de chou. Sur simple pression du bouton, ce dernier peut vous passer un coup de fil si besoin. Et vous pouvez paramétrer la balise pour qu’elle vous confirme qu’il est bien arrivé dans un lieu donné. Ainsi, vous pouvez l’autoriser à rentrer seul de l’école sans vous ronger les sangs. Une version améliorée, en somme, des porte-clés connectés que nous présentons par ailleurs.

5. Le collier qui fait parler votre chien

Pas ou plus d’enfant à surveiller, mais un animal de compagnie adoré ? Weenect propose aussi des balises pour votre ami à poils. Fort bien, mais ce n’est pas le seul souci qu’un ami à quatre pattes peut vous causer… puisque justement il ne cause pas. Les Lillois de Jagger&Lewis, en collaboration avec des vétérinaires, ont trouvé le moyen de mieux le comprendre avec leur collier connecté. L’objet analyse les changements d’activité du chien (s’il dort plus, bouge ou mange moins), croise ces données avec son âge, sa race… pour pouvoir alerter ses propriétaires en cas de comportement anormal. Et va jusqu’à « coacher » les maîtres via son application mobile pour les inciter à lui faire faire de l’exercice, le câliner, ou l’emmener chez le vétérinaire….
> <
Rappel gratuit dans les 2hRappel gratuit
dans les 2h